Accueil 5 Conseils en ressources humaines 5 Les IA dans le recrutement, quelques outils et utilisations utiles pour votre processus de recrutement

Aujourd’hui nous nous penchons sur l’arrivée des IA dans le recrutement et particulièrement sur l’utilisation de ChatGPT pour l’optimisation d’un processus !

La digitalisation dans le recrutement

Le monde du recrutement a connu une transformation significative ces dernières années avec l’intégration croissante de la technologie. Cette évolution se poursuit aujourd’hui, offrant de nombreux avantages. De la digitalisation du processus de recrutement à l’amélioration de la prise de décision grâce à l’analyse des données RH, la technologie apporte des solutions innovantes et efficaces pour soutenir la fonction d’un recruteur ou d’un RH.

D’après le média Independant.io, 8 entreprises sur 10 ont digitalisé leurs processus de recrutement en France en 2021.

Concrètement, la digitalisation du recrutement ça veut dire quoi ? On parle ici de l’intégration d’applications et d’outils numériques pour optimiser et/ouautomatiser le processus intégral du recrutement.

La base de la digitalisation du recrutement pour tous les recruteurs est l’incontournable l’ATS (Applicant Tracking System), similaire à un CRM, spécialisé pour la gestion et suivi du processus descandidatures et sur le suivi de la mission intégrale (de la diffusion d’offres à l’embauche).

Aujourd’hui presque toutes les entreprises spécialisées dans le recrutement disposent d’un ATS, le chiffre affiché en 2019 était de 46%

https://independant.io/statistiques-tendances-recrutement

Ils peuvent être développés en interne et sur-mesure ou bien génériques. Dans les plus connus nous pouvons citer : Tool 4 Staffing, Flatchr, Beehire, Beetween

L’ATS n’est qu’un premier pas dans la digitalisation du processus de recrutement, aujourd’hui cela se complète par l’arrivée d’Intelligences Artificielles qui donneraient la possibilité d’automatiser (presque) totalement le processus.

 

Les IA dans le processus de recrutement

L’intégration de l’IA dans le processus de recrutement offre des possibilités nouvelles permettant aux entreprises de trouver des candidats qualifiés de manière plus efficace et rapide et d’automatiser certaines tâches du processus de recrutement.

Dans l’automatisation du processus de recrutement on retrouve des acteurs divers et variés qui peuvent automatiser et/ou optimiser différentes étapes.

Digitalrecruiters dans son article du 10/02/23 (https://www.digitalrecruiters.com/blog/12-exemples-chatgpt-transformation-recrutement) nous donne les principales possibilités d’utilisations de ChatGPT :

 

-La rédaction des offres d’emploi et des approches :

Avec l’apparition de ChatGPT en novembre 2022, c’est une nouvelle manière d’aborder les tâches « chronophages » d’un recrutement.

Cette IA qui n’avait pas vocation à être utilisée exclusivement dans le secteur du recrutement a été rapidement appropriée par les recruteurs.

Depuis beaucoup de formation et autres sont réalisées pour apprivoiser l’outil et l’utiliser afin d’optimiser des tâches comme la rédaction d’offres d’emploi.

Effectivement, la rédaction d’offres d’emploi est un exercice qui n’est pas de tout repos et qui peut parfois demander beaucoup d’ingéniosité : elle doit être concise, apporter les éléments importants, se démarquer et accrocher le bon candidat pour lui donner envie de postuler.

Même si c’est une réelle optimisation en termes de temps et d’idée, cela ne reste qu’une base pour travailler une annonce qualitative et originale.

Nous vous conseillons d’utiliser certains éléments mais d’ajouter votre touche pour rendre l’annonce plus personnelle.

Aujourd’hui, l’approche directe est devenue monnaie courante chez les recruteurs, et encore une fois il est important de se démarquer et d’attirer les candidats. Linkedin Recruiter, leader dans cette méthode permet d’approcher facilement un nombre élevé de profils correspondant à nos recherches.

-L’analyse des CV et des candidatures :

Le parsing, qui peut être utilisé dans l’étape du sourcing ne la remplace pas, c’est une méthode complémentaire au sourcing, c’est un moyen qui permet d’optimiser les résultats des recherches. Le but est d’utiliser ChatGPT pour mesurer le taux de matching des informations contenues dans le CV avec notre besoin.

Le parsing peut également être fait par d’autres outils, notamment par les ATS (sur-mesure ou standards) !

 -Les questions adaptées pour l’entretien :

En effet, même si les recruteurs ont des informations précises sur le poste … un petit coup de pouce ne fait pas de mal ! Nous restons encore convaincus que ChatGPT ne peut pas remplacer un recruteur ni l’essence du poste communiqué par le manager toutefois, cela peut être un plus pour préparer votre entretien !

-La rédaction de la synthèse d’entretien :

Qui n’a jamais rencontré de difficultés à mettre en forme son analyse suite à un entretien ?

ChatGPT peut alors vous être d’une grande aide, l’intérêt est de vous aider à structurer vos notes et éventuellement votre ressenti.

Encore une fois, il est intéressant de l’utiliser comme base mais de pouvoir aussi retravailler sa production car le travail d’un recruteur est avant tout son analyse sur l’adéquation d’un candidat avec un poste et l’entreprise.

Conclusion

ChatGPT n’est pas le seul acteur dans l’optimisation/l’automatisation du recrutement. D’autres Intelligences Artificielles existent, on peut notamment évoquer la Data pour analyser les données, ou encore les sites de recrutement en ligne qui mettent en relation une entreprise avec un CV sans passer par des annonces ni du sourcing, toutefois les étapes d’après ; tri, préqualification, entretien, synthèse restent à la charge du recruteur.

La place de l’humain dans le recrutement reste aujourd’hui indispensable, nous pouvons bien-sûr nous questionner : jusqu’où les IA pourront aller et prendre en charge l’intégralité des tâches d’un processus de recrutement ?

À notre niveau, le questionnement reste encore ouvert d’autant plus qu’à l’issu de notre enquête réalisée sur notre page Linkedin  nous obtenons 54% des participants qui expriment être défavorable à l’utilisation des IA dans le processus de recrutement recruteurs et non recruteurs confondus. Nous pourrions alors également pousser la réflexion côté candidat.

 

Malheureusement je n’ai pas optimisé mon temps lors de la rédaction de cet article avec ChatGPT, en revanche j’en prends note pour faciliter mes prochains écrits 😉

Article rédigé par Garance 👩🏻‍💼